La course à pied Les blogs courseapied.net : Thyo

Le blog de Thyo

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens

  • A venir

Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2008-04-06 16:31:43 : La marche, vue par l'Inserm

Je vous joins un document hyper pointu mais passionnant, qui nous concernent tous. Il décrypte le geste le plus répandu au monde et rend surtout un vibrant hommage aux anonymes de Paris Colmar.

http://www.marchons.com/article412.html?var_recherche=observatoire

Les réactions

Par eric8, le 2008-04-06 20:49:30
avant c'etais strasbourg paris et il passaient devant chez moi, quand j'etais petit.Bon c'est vrai qu'au bout de 500 km y avait plus grand monde.

"
Historique de l'épreuve
Dès 1926, PARIS-STRASBOURG a vu se mesurer des hommes dans une compétition devenue un monument du patrimoine sportif français. Le choix de PARIS, en tant que capitale, s'est vite imposé comme départ de la plus grande compétition de marche. Par ailleurs, il fallait resserrer les liens avec l'ALSACE rendue à la mère-patrie depuis peu de temps; c'est pourquoi le choix de l'arrivée s'est porté sur STRASBOURG, capitale de l'ALSACE.

En 1926, Emile ANTHOINE, Président du Cercle des Sports de France lança sur les 504 kilomètres du parcours une cinquantaine de marcheurs pour une aventure qui continue encore de nos jours avec toujours le même succès populaire.

PARIS-STRASBOURG devint STRASBOURG-PARIS peu après la seconde guerre mondiale. Depuis 1981, sur l'initiative de Francis JENEVEIN, COLMAR est devenu le lieu d'arrivée de cette épreuve légendaire.

Les femmes se sont jointes aux hommes depuis 1989; elles partent de CHALONS-EN-CHAMPAGNE et parcourent plus de 360 kilomètres à la marche."

Par riri, le 2008-04-07 20:50:43
interessant ce lien
merci m'dame la marcheuse ;-)

Par piermer, le 2008-04-08 13:39:07
Bonjour Thyo et après 50 ans de cap je m'oriente doucement sur la marche athlétique et les longues distances - c'est déjà plus soft!- et puis dans les trails .. on marche parfois à plus de 50 % ( pas vrai Riri?) merci pour le lien interessant effectivement ..et bravo pour ton attitude déjà bien en ligne pour aller vite et ..bien !

Par Krusti, le 2008-04-09 13:31:56

Bonjour Thyo, intéressant en effet. Content de t'avoir croisé furtivement dans les allées du Marathon Dimanche.
@u plaisir.

Par Parisi, le 2008-04-10 01:28:21
Coucou Thyo !!!

Très intéressant ce document , merci .

J'espère avoir le plaisir de te revoir très bientot !!!

Parisi

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)

Les 5 billets précédents

2008-04-02 17:35:13 : Du court, du rapide - 0 photo - 21 réactions

J'espère participer aux interclubs, le 12 avril. C'est 3000m marche.
Après quelques semaines de séances techniques, j'ai commencé des séances plus rapides.
En technique, il devenait urgent que je verrouille ma jambe gauche qui se barrait trop loin derrière en extension et me faisait mal.
Ensuite les bras, quelques marches avec des grands fondeurs, m'ont montré qu'en fait, on marche avec les bras! Les jambes suivent ... enfin presque. Disons, c'est le gouvernail et les voiles. Ca fonctionne ensemble. Mais l'énergie, la cadence viennent des bras.

Ma séance d'aujourd'hui est intéressante car elle n'a rien d'exceptionnel !! et est donc très révélatrice de mon état.

30' échauffement
puis pyramide :
100m, 34'
200m, 1'03
400m, 2'06
600, 3'31
400, 2'20 ( je me suis évadée, pour ne pas dire endormie)
200m, 1'00
100m, 27'

je suis toujours restée dans du orange... foncé. Jamais dans le rouge. Le plus difficile à passer : le 400 en 2'06.

Voilà. je ne connais pas du tout le niveau de ces interclubs. J'aimerai passer en moins de 17'. Ca fait du 10,5km/h. J'ai déjà fait 10 km à 10km/h ( j'avais mis 1h et 02 ").
à bientôt

quelques exercices techniques
http://www.active.com/video/play.htm?id=8dc88274-7a89-4d88-bb6f-abb0c6c4be0d

2008-02-20 19:10:34 : Charly - 1 photo - 15 réactions

Dimanche, levée aux aurores. Le stress est toujours là avant une course. Aujourd'hui, c'est mon 1er 8h.
Je le fais en relais, ça amortit le choc. Nous devions être trois; à deux, nous serons.

Arrivée sur place, près de Chateau Thierry, le froid est glacial et la lumière superbe.
Je pars la première. De très bonnes sensations: ce doit être l'habitude de m'entrainer aux aurores depuis des années, dans le froid. Je suis dans mon élément.

Au passage, je m'en mets plein les yeux !! Certes il y a de très beaux athlètes ( je pense à brinouille, Linda, Barbie !! Allez les filles, mettez vous à la marche;). Mais il y a surtout de grands marcheurs. Certains volent, ils ne touchent pas terre. Je regarde la position des bras, des pieds, des jambes; j'essaie de me caler. C'est tellement grisant. J'avance.
C'était prévu que je fasse 2h. Dès le départ, s'affiche dans ma tête 1H 30.
1h30 plus tard , je passe le relais à Calou ( un Calou de la marche. Bonjour aux Calou de la course ! )
Alors, là, c'est autre chose. Il prépare Bourges, un circuit sélectif pour Paris Colmar. Son objectif : 170km en moins de 24h.
Le soleil s'est levé. Il fait bon. C'est à mon tour de m'occuper de son ravitaillement. 2h après, il est frais comme s'il venait de partir.
Je reprends le flambeau. Je sens que c'est dur de repartir. Les sensations ne sont pas là. Au bout d'1h, ca commence à revenir. Il était temps. Il y a une ambiance super ! Je me mets dans le sillage de marcheurs et je tiens. Ca y est , je me sens de nouveau bien.
2h après, une gêne à la cuisse. Je prèfère repasser le dossard à Pascal, qui explose littéralement.
Il venait à Charly pour "faire tourner" ! Il trace. Il bouffe le bitume.
Il terminera 2h30 après , en bouclant 68km800, avec une moyenne de 8,5 km.

Bilan :
je dois faire du kilomètre... Je manque de coffre pour tenir le coup à cette vitesse, sur cette distance.
Je dois apprendre à me servir de mes bras ( inertes).Allo Jack ???

C'était une très belle journée, les joues et les cuisses cramées. Des gens merveilleux.
Merci Guy et Michel pour votre passion, votre oeil.
Merci Cap'taine Haddock, mon parrain de la marche ;))
Merci Calou



2007-12-18 12:13:48 : Adjuger ? ...Brevetée ! - 0 photo - 14 réactions

brevet de marche : 10km

Les brevets sont organisés régulièrement par des associations de marche et la fédération d'athlétisme. Ce ne sont des compétitions mais des courses populaires, visant à faire connaitre la marche au grand public. L'ambiance qui règne autour de ces marches qui est formidable.

Me voici dont inscrite à mon 1er Brevet de marche.
Chaleur humaine proportionnelle au froid hivernal qui règne sur le plateau briard en ce dimanche matin ensoleillé.

Je pars m'échauffer ... en courant... Ooupss, je ne me suis pas encore habituer à marcher, marcher, marcher.
4 tours sont prévus autour d'un petit paté de maison.

1er tour, impeccable. Le sourire aux lèvres, la pêche dans les jambes, la chaleur au coeur.

2ème tour, j'arrête de sourire, j'ai les dents qui gèlent et surtout, j'ai snobé le ravitaillement et j'ai eu tord. Nausées, frissons, plus rien dans les pattes, toux (je suis asthmatique et avec le froid, l'horreur... On me croit tuberculeuse!). En plus, le plateau briard porte bien mal son nom ici: la moitié du tour est en côte.

3ème, je suis toujours la 1ère femme en tête, les hommes, je ne sais pas trop car sur la boucle, tournent les athlètes du 25km et du 40. Je recois pleins de conseils : "tire sur tes bras", "monte les bras",, "baisse les mains"... bref je ne sais plus trop où donner... des bras mais je trace ma route comme je peux. J'ai bu 2 gorgées de coca qui passent et me redonnent quelques forces. Mais trop tard, j'ai trainé les chaussures sur 1 tour.
Et là, coup au moral... je sens un souffle court qui me remonte inexorablement, me passe, puis s'éloigne devant, puis un second, puis un troisième.
Je serai donc la 4ème nana. En 1h06. Même si le classement et le chrono ne sont pas les priorités d'un brevet, on ne se change pas. J'enrage de ne pas avoir bataillé davantage avec une des femmes qui faisaient 48' aux 10km quelques années avant. La prochaine fois, je mangerai !

A la remise des prix, le jury (qui veille que les concurrents ne courent pas) m'avait réservé une belle surprise : le prix du plus beau style ! Faut dire que j'avais assuré le look en portant les seuls gants que j'ai trouvé au fond de mon sac à moitié fait : des gants en velours noir avec un rebord en fourrure. Je suis repartie avec une énorme coupe superbe et pleins de sourires dans la tête.
Prochaine étape : les 8h de Charly en février
Prochain objectif :10km, en 1h 00. !!
Voilà. Belle expérience.

Des remerciememnts tout particuliers à renan, danielle et françois Haddock !.

2007-10-03 11:54:16 : J'en rêvais ! Millau l'a fait ! - 0 photo - 35 réactions

Salut à tous,

Et d'abord un immense merci à vous tous pour votre soutien , avant, pendant, après.
Le 1er objectif c'était de finir. J'ai fini en 18h17"
Le 2nd était de reprendre le boulot le lundi matin : j'ai retrouvé mes élèves à 8h20, comme si rien ne s'était passé... Millau c'est rien à côté de mes loupiots ; ))

Bref je vais juste rajouter un mot au CR de Nenni.
Je m'attendais à une éprreuve tellement dur , que je me suis blindée et du coup c'est passé plus facilement que je ne pensais. L'angine du début de semaine me tombait sur les bronches : signe d'un début de grosse fatigue.

Millau c'est d'abord une ambiance géniale. L'animateur de la course qui me propose de me garder une partie de mon sac ! Je partais aussi chargée que pour faire le GR20! Ensuite, les kilomètres s'égrènenent.

Je retiendrai 5 choses:
d'abord l'énergie de Nenni qui m'a aidé à réaliser ce rêve. C'est énorme d'être guidée comme ça et de n'avoir plus qu'à suivre.

une irrépréssible envie de dormir au 85ème kilo. Je posais mon bras sur le sac de Nenni. Je piquais du nez en trottinnant. Je partais à gauche, mon bras tombait et ca me réveillait. L'horreur... l'Envie de dormir sur un course, je savais que je suis une marmotte mais à ce point ! Merci Barbara... tu m'as tenu l'esprit éveillé.

L'euphorie qui a persisté pendant plusieurs heures. Impossible de redescendre, de me calmer. nenni refuse d'accélerer, donc je ralentis... Voie de la sagesse.

La difficulté des 20 derniers. J'en pouvais plus. J'ai fait en gros dle 1er amrathon en marche, puis course, puis un truc que j'appellerai la "mourche" (quand ca va)ou la "carche" (quand ca va moins bien !), mélange de marche et de course. Ca ressemble à rien mais j'avance. Mais les 20 derniers, avec la lampe frontale sur la tête, franchement mais qu'est ce que je fous là !!

Et puis l'arrivée...

Je vais rajouter un 6 point : que je viens de découvrir. La grande difficulté à faire un cr correct ! J'arrive pas à trouver les mots en fait. Je suis devant l'ordi là et j'ai tout en moi, et tout y reste.

Linda ? Comment reprendre un vie normale? En fait quand on se lance dans ce genre d'aventures, ca n'a rien d'anodin. C'était mon cri d'amour. On est parfois obligé d'aller loin pour se sentir exister. En fait ce 100km a été pour moi un divan de bitume sur lequel on met les choses en perspective.


2007-09-26 14:11:35 : Millau, J- ... les mains moites ! - 0 photo - 39 réactions

Salut à tous,

Ca y est , la préparation pour Millau est terminée. Juste dernier passage sur le forum avnt Millau.
L'entrainement, je l'ai stoppé NET il y a 8 jours. (plus tôt que prévu) J'ai ralenti l'entrainement mais fatigue accumulée (boulot, maison, entrainement, la vie quoi !), résultat, une angine carabinée, courte mais si Millau ne me mettait pas un moral d'acier dans le crane, j'y serai encore.
Je récupère donc vite et bien.
Le sac est presque prêt.

Est surtout prête, l'envie d'en découdre.
Je comparais sur le forum Millau avec une grossesse.
*AU début, on veut pas de gosses (trop peur d'avoir mal et d'accoucher)
Puis une fois enceinte, on est tellement occupée par la grossesse , qu'on a pas trop le temps d'appréhender et de réaliser !!
Et à la fin , on est tellement énorme ( ; ) qu'on a hate d'en finir et de voir enfin SON bébé !!
Celui que je porte là, fait 100 bornes et j'espère vous annoncer dimanche que la maman se porte bien .
thyo

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net